Allons chercher 2 multiples orgasmes Premium

Avant de commencer, j’aimerais remercier Rue des Plaisirs qui me permet de tester ce jouet pour vous. 

Le produit en quelques mots:

Marque : Womanizer.
Modèle : Premium 2.
Niveaux : 14 niveaux d’intensités.
Matières : ABS rigide recouverte d’une peau de silicone de qualité médicale, souple et hypoallergénique.
Longueur : 155 mm.
Largeur : 50 mm.
Hauteur : 35 mm.
Poids : 141.4 g. 
Couleur : Noir (mais dispo également en Rouge, Gris, Bleu et Rose)
Alimentation : Batterie Li-Ion rechargeable par USB (câble fourni).
Temps de chargement : 2 heures.
Autonomie de fonctionnement : 4 heures.
Moteurs : 1.
Waterproof : Norme IPX7 
Contenu de l’emballage : Womanizer Premium 2, 2 têtes de stimulation en silicone (1x petite et 1x moyenne), pochette de rangement 100% coton, câble de chargement USB magnétique, manuel d’utilisation.

Au tout début de mes reviews, je vous ai parlé succinctement du « Womanizer Premium » que je m’étais offert en vous expliquant que c’était mon jouet préféré et fidèle compagnon de jeux.

Une année et demie plus tard, ce titre est toujours d’actualité et cela même si dans le tiroir à côté de mon lit, il y a bien d’autres jouets qui sont venus le rejoindre dans « le cercle restreint des jouets que Lady Annia adore » et qui de temps en temps lui volent la vedette.

Tiendra-il ses promesses ?

Est-ce qu’il deviendra à son tour mon jouet favori ?

Pour savoir cela, continuez à lire…

La marque

Quand j’entends Womanizer, la première chose à laquelle je pense, c’est à une chanson de Britney Spears à la marque allemande de sextoys haut de gamme qui est aujourd’hui une référence au niveau des sextoys clitoridiens. 

Elle appartient au groupe « WOW tech group » qui se charge de la conception, fabrication et commercialisation de produits de plaisir intime haut de gamme et qui possède d’autres marques comme We-Vibe ou ArcWave.

En 2014, cette marque a breveté un système qui a révolutionné (c’est peu dire) le plaisir féminin : le « Pleasure Air Technologie ». Il fonctionne sans contact direct avec le clitoris, en lui procurant des micro-succions particulièrement intenses.

Le jouet

C’est le jouet le plus luxueux et abouti de la marque et cela se ressent. Si on parle du visuel, il ressemble comme deux gouttes d’eau à la première version et c’est un très bon point pour moi : l’esthétisme de ce jouet me parait assez exceptionnelle, autant au niveau des courbes que du toucher. On sent bien que les composants sont de qualité et cela même s’ils ne sont pas aussi écologiques que la version Eco sortie au premier trimestre de l’année dernière. 

Ça peut paraître tout bête que je parle longuement de l’esthétisme de ce jouet, mais c’est vrai qu’en tant qu’amatrice d’art, c’est une chose qui compte pour moi. 

C’est un peu comme lorsque nous allons au restaurant et que nous commandons un plat. Lorsque celui-ci nous est servi tout en harmonie, ça va ouvrir notre appétit et cela même avant que nous commencions à le déguster, ça va aussi décupler tous nos sens. 

Quel est mon état d’esprit avant de tester ce jouet pour vous ?

Je me sens toute excitée et très heureuse de pouvoir vous partager mon ressenti concernant cette nouvelle version.

Il est comment ?

J’ai pu choisir la couleur du jouet et je l’ai pris en noir. Il existe aussi en rouge, gris, bleu et rose. Ce choix de couleur permet à chacune d’avoir celui qui lui ressemble le plus.

Je l’ai pris en noir, car j’aime l’élégance qu’il confère naturellement et je voulais voir à quoi ressemblait la version de mon jouet préféré dans ma couleur préférée : il me laisse sans mots tellement il est beau et classe. Dans cette couleur, il passe plus inaperçu, sûrement aussi car mon lit est noir.

Niveau toucher, il est aussi doux que la première version et je vous avoue que c’est un point très important pour moi qui ai une peau très sensible.

Fonctionnement

Comme je vous le disais plus haut, ce jouet fonctionne, comme tous les autres jouets de la marque, au travers d’un système de micro-succions nommé « Pleasure Air ». Par rapport à la version 1, deux niveaux d’intensité ont été ajoutés et le point positif, c’est qu’il s’agit de 2 niveaux supérieurs par rapport au niveau maximale du Premium 1.

Les boutons

Il y en a 4 :

Le bouton Power pour l’allumer/l’éteindre et qui se situe en dessous de la bande métallique.

Les boutons (+) et (-) qui servent à augmenter/diminuer la puissance des micro-succions et qui permettent également d’activer le mode « Smart Silence » dont je vous parlerai plus bas.

Le bouton « Autopilot » qui est un peu le mode « mains libres » et qui nous évitera de devoir nous soucier des boutons.

Autopilot 2.0

Le mode autopilot a été considérablement amélioré depuis la version précédente. Le but est toujours d’avoir un mode « main libre » en laissant le jouet varié les niveaux automatiquement et nous avons toujours les 3 modes « soft », « medium «  et « intense », mais la différence est importante. Pour le mode « intense » par exemple, au lieu de fonctionner sur toute la plage d’intensité comme le faisait le premium 1 (donc de 1 à 12), le niveau fonctionne sur les niveaux 9 à 14… Donc uniquement les niveaux les plus puissants. Womanizer a bien compris que si on demande du intense, on veut du intense !

Pour les autres modes, le « soft » fonctionne sur les niveaux 1 à 6 et le « medium » sur les niveaux 6 à 11.

Oui, je sais que vous êtes en train de vous dire que je vais directement tester le niveau intense… et vous avez bien raison !

Smart Silence

La technologie « Smart silence » s’active d’office lorsqu’on allume le jouet. Je la trouve intéressante, elle est là pour faire que le jouet ne se déclenche qu’au contact de la peau et permet ainsi de préserver l’autonomie de la batterie.

Le chargement 

Sur ce point c’est également comme le premier modèle du nom : il faut juste poser le câble magnétique contre les points de chargement du Womanizer Premium 2 et bien regarder que ça tienne.

Nous saurons que le chargement est terminé dès que les trois lumières seront allumées.

Les embouts de stimulation 

Avec le jouet, il y a 2 embouts qui sont inclus : les tailles S et M.

On peut bien sûr en acheter d’autres en cas de perte ou de déchirure (si vous aussi, vous avez des chiens…)

Moi par exemple, je suis complètement accro à l’embout taille L depuis que je l’ai essayé la première fois.

Eco or not Eco

Ayant testé la version « Premium Eco », je me suis dit rien qu’en le voyant, que le jouet n’était pas du tout dans la même lignée, mais plutôt dans la continuité de la première version.

Si on compare les packagings du Womanizer Premium 1 et Womanizer Premium 2 il y a quand même environ la moitié moins de plastique dans cette nouvelle version et la pochette incluse est en coton vegan (comme dans la version Eco)

Ils ont par contre gardé la douceur du premier modèle et je dois vous avouer que je ne suis pas mécontente.

C’est à vous de voir où se situent vos priorités. 

La batterie

Le jouet a une autonomie de 4 heures pour une durée de charge de 2 heures. Contrairement au Womanizer Premium Eco, la batterie n’est pas amovible et ne peut donc pas être remplacée.

Le bruit

J’utilise souvent que les niveaux les plus intenses et je dois vous avouer que ça fait un bruit assez important ! Tellement que, parfois, je me dis que mes voisins doivent savoir quand je l’utilise et même se dire : « oh non, encore elle »

Le nettoyage

L’idéal pour un nettoyage optimal est d’ôter l’embout de stimulation, de laver le Womanizer sous l’eau, puis ensuite utiliser un nettoyant pour sextoy et pour finir le sécher avec un chiffon doux. Il faut ensuite en faire de même pour l’embout de stimulation. 

Des détails croustillants… 😈

Selon mon planning, auquel j’essaye toujours de me tenir, je devais l’essayer pour la première fois le lendemain des premières photos et du déballage, mais je vous avoue que je ne tenais pas en place, j’avais trop hâte de savoir si ces deux vitesses supplémentaires changent quelque chose et me feront préférer ce jouet version 2.0 à celui qui me tient compagnie depuis tant d’années.

Alors, je le sors de sa boîte et en guise de « préliminaires », je le prends avec moi sous la douche. Je l’allume et le mets sur ma peau pour « voir ». Je décide finalement de le poser un peu plus loin. Je finis de prendre ma douche, me sèche et l’emporte dans ma chambre avec moi.

Je m’allonge, l’allume à nouveau et le pose sur mon bouton d’amour qui crépite presque à son contact. Cela peut paraître exagéré, mais c’est vraiment ça. Ce Womanizer Premium 2, comme son prédécesseur, me fait mouiller en l’espace de quelques secondes. 

Je sens mon corps se contracter et réagir entièrement à ces micro-succions qui me rendent folle de plaisir et plus j’augmente le plaisir, moins j’arrive à contrôler quoi que ce soit. 

Je teste les deux nouveaux niveaux et me rends compte après quelques instants, que mes jambes tremblent tellement le plaisir et moi ne faisons plus qu’un.

Je continue et cela aussi longtemps que la batterie me le permettra, je veux faire une fête et que les orgasmes multiples soient mes invités. 

Je l’ai essayé plusieurs fois après cette première expérience très concluante et je n’ai pas assez de mots pour vous décrire toutes ces sensations. Je peux juste vous dire que pour moi, ce qui devait être amélioré l’a été !

Un souvenir mémorable de mes tests ?

J’ai pris un bain de minuit avec et j’ai encore plus adoré ces deux niveaux supplémentaires ! Les micro-aspirations se ressentent encore mieux sous l’eau.

Les + :

  • Les 2 niveaux d’intensité en plus sont juste incroyables !
  • Le système autopilot amélioré.

Les – :

  • Parce qu’il faut bien lui faire un reproche : il est bruyant.

Conclusion :

Je l’adore et oui, je peux vous le dire officiellement : il devient mon nouveau sextoy préféré et aussi le yin de mon yang.

C’est vrai qu’il n’est pas à classer dans les sextoys bons marché, mais si vous ne devez avoir qu’un seul sextoy à emmener partout avec vous, c’est bien celui-ci ! C’est de la qualité et de l’efficacité en un seul jouet et en version premium qui plus est !

Quelques suggestions de ma part : 

  • Utilisez beaucoup de lubrifiant (à l’eau bien évidemment) et cela même si vous n’en avez pas besoin… les sensations sont tellement meilleures quand on est bien lubrifiée.
  • Demandez à votre partenaire de l’utiliser sur vous, c’est encore plus chaud.
  • Essayez délicatement de l’utiliser sur vos tétons pour les rendre plus sensibles.

Vous pouvez le trouver ici : 

https://www.ruedesplaisirs.com/catalogue/sextoys,m=1/stimulateur_premium_2,ip=8011

Et n’oubliez pas, avec le code « LADYANNIA », vous aurez -10%. 

A la prochaine review coquine,

Lady Annia

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :