Allons prendre un dernier verre !

Avant de commencer, j’aimerais remercier KissKiss qui me permet aujourd’hui de tester ce produit pour vous. 

N’oubliez pas qu’avec le code de réduction « LADYANNIA », vous aurez -10% chez www.kisskiss.ch 

Profitez-en !

Le produit en quelques mots : 

Marque : Pipedream
Modèle : Icicles N°85
Matière : verre (plug), silicone (ventouse) et ABS rigide (télécommande)
Longueur totale : 10.2 cm.
Longueur insérable : 8.7 cm.
Largeur Totale : 7 cm.
Diamètre insérable : 3.1 cm.
Diamètre de la ventouse : 7.0 cm.
Hauteur de la ventouse : 4.6 cm.
Poids : 386 g. (avec emballage)
Couleur : bleu nuit
Alimentation : batterie rechargeable (câble USB fourni)
Temps de chargement : 120 minutes
Autonomie de fonctionnement : 45 minutes pour le plug et 10 heures pour la télécommande
Waterproof : plug seulement
Contenu de l’emballage : plug en verre vibrant N°85, ventouse en silicone, télécommande sans fil rechargeable et câble de chargement USB. 

Aujourd’hui, je vais tester le produit coquin que vous avez choisi lors d’un sondage sur Twitter.

Vous savez déjà que j’aime les plaisirs et aller vers de nouvelles aventures, alors ça ne vous surprendra pas que je vous dise que quand j’ai vu ce plug télécommandé (d’une de mes marques fétiches pour les produits en verre), je me sois dit : « Oh toi, tu me fais envie ! »

Dès que je l’ai reçu, je me suis empressée de faire des photos et en le tenant entre mes mains pour la première fois, j’ai pensé : « il est encore plus joli que ce à quoi je m’attendais ». Il faut savoir que j’ai un coup de cœur pour le verre depuis le premier sextoy de la marque que j’ai testé. 

La deuxième chose qui m’est venue à l’esprit, c’est : « bon, il va me falloir du lubrifiant », car il est plus imposant que ceux que j’ai l’habitude d’utiliser en temps normal (mais eux ne vibrent pas)

Le plaisir anal est un plaisir très différent que j’apprécie beaucoup beaucoup beaucoup, mais que j’ai parfois peur de mettre en pratique avec certains jouets, car j’ai peur de finir aux urgences. Rassurez-vous, ce n’est pas de la peur que je ressens aujourd’hui.

Avec ce test, j’aimerais vous aider à mieux comprendre ce que ce plug télécommandé a de plus qu’un plug « normal »

La marque : 

Pipedream est une marque américaine située en Californie qui propose des sextoys et accessoires érotiques à petit prix.

Elle existe depuis 1973 et est un des plus grands fabricants de jouets intimes dans le monde. 

Ils ont différentes collections, comme par exemple l’Icicles avec leurs godes et plugs en verre, les Fetish Fantasy avec leurs accessoires BDSM et beaucoup d’autres (sans oublier leurs bonbons pour sexe oral que j’adore)

L’emballage :

La boîte est plutôt simple, cartonnée, blanche et noire et ayant sur la face avant, la photo du plug télécommandé. Sur les autres faces, il y a des informations utiles sur le jouet.

Avant de sortir le plug de la boîte, on peut, en ouvrant le clapet, le voir à travers une sorte de façade en plastique transparent. 

Le jouet se trouve dans une sorte de mousse de protection. Pour le sortir de la boîte, on doit sortir cette mousse et on peut enfin récupérer le jouet qui se trouve au milieu.

C’est cette dernière partie que je n’aime pas du tout.

J’adore les jouets de la collection Icicles depuis la première fois que j’ai eu la chance d’en avoir un entre mes mains, mais définitivement, pour moi, le plus gros point négatif est de le présenter ainsi. Cela manque de sensualité et fait plutôt cheap, contrastant avec les produits soufflés à la main de bonne qualité qu’ils contiennent. 

Le jouet :

Le plug anal N°85 est magnifique, tout en courbes et ayant une partie fuselée qui devrait permettre une insertion maîtrisée. Il est composé de deux parties : le plug en verre et la ventouse en silicone. 

La base du plug (sans la ventouse) est évasée et me paraît parfaitement adaptée pour une récupération aisée après les jeux coquins et éviter ainsi de finir sa soirée aux urgences.

Il est très joli, d’un bleu intense et pesant 250 grammes avec la ventouse. Le plug seul pèse lui 175 grammes. Le verre est plus lourd si on le compare avec un plug de mêmes dimensions, mais d’un autre matériau par exemple. Dans la pratique, ça ne change rien, sauf si vous n’avez pas l’habitude, mais ça, ça dépend des sensibilités de chacun.

On peut ôter la ventouse sans problème, ce qui est très pratique pour le passer sous l’eau chaude ou froide et ainsi varier les plaisirs. 

Chaque modèle a été soufflé à la main, donc chaque exemplaire est unique (mais sans grandes différences tout de même). 

La télécommande est petite et de la même couleur que le plug.

Selon la documentation, il y a 7 modes de vibrations et 3 vitesses. Je vous avoue que j’ai du mal à le retrouver, je compte plutôt 5 vitesses et 5 modes de vibrations.

Le chargement :

Le temps de chargement du plug est de 2 heures pour 45 minutes d’autonomie. 

Il se fait au niveau de la base du plug et est très facile, mais petit hic : il faut faire attention où on le pose, car il pourrait facilement rouler, tomber et se casser (un petit support pour éviter cela aurait été fort appréciable).

Quant au temps de chargement de la télécommande, il est également de 2 heures, mais pour 10 heures d’autonomie.

Les boutons :

La télécommande n’a qu’un seul bouton qui servira à contrôler les vibrations.

Pour le plug, c’est en retirant la ventouse qu’on découvre le bouton on/off avec lequel on peut l’allumer et l’éteindre. 

Utilisation manuelle :

On peut l’utiliser comme un plug normal en l’allumant ou non. Il est très simple à manier.

Utilisation avec ventouse :

Le ventouse marche sur beaucoup de surfaces et peut permettre de l’utiliser sans les mains, ce qui peut ajouter un grand plus. 

Le bruit :

Je dirais que, côté bruit, il est peu bruyant si on le compare à d’autres jouets.

La lubrification :

Ce qui est super avec les jouets en verre, c’est qu’il n’y a pas de mauvais lubrifiant, vous avez donc le choix : à l’eau ou au silicone !

Moi, par exemple, je préfère le lubrifiant Peace’s, qui est à l’eau. Il est moins liquide que d’autres, mais c’est très personnel.

Le nettoyage :

L’idéal pour un nettoyage optimal, c’est d’ôter le plug de la ventouse et de le passer sous l’eau, puis ensuite utiliser un nettoyant pour sextoy et pour finir le sécher avec un chiffon doux.

Il peut aussi être mis au lave-vaisselle, mais attention, car ce n’est pas le cas de la ventouse ni de la télécommande.

La ventouse prend la poussière très rapidement, alors il faut faire attention à la garder dans un endroit fermé et à bien la nettoyer régulièrement.

Plus de détails croustillants…

Avant de l’essayer, je me sentais déjà émoustillée face à l’inconnu des sensations que ce nouveau jouet pourrait me procurer.

Sans la ventouse :

Pour le premier essai, j’ai enlevé la ventouse et me suis mise sur le côté afin de l’insérer en moi. J’avais un peu d’appréhension concernant la taille et la facilité de le mettre en moi, mais je me suis détendue, je l’ai badigeonné de lubrifiant et sans brusquer les choses,  je suis allée avec lui de plus en plus loin jusqu’à ce qu’il soit entièrement en moi.

Je l’ai utilisé comme un plug « normal » pour stimuler mon anus alors que j’ai continué à réaliser mes activités quotidiennes. Quand j’ai croisé le voisin dans l’ascenseur alors que j’allais chercher le courrier dans la boîte aux lettres, j’ai souri comme si je cachais un secret d’état. C’est extrêmement excitant de porter un outil de plaisir sans que les gens autour en aient conscience.

Puis un peu plus tard (une heure environ), j’ai commencé à tester les vibrations. Elles sont très intéressantes et plus j’augmentais l’intensité, plus j’avais envie de tester le jouet avec la ventouse. 

Avec la ventouse :

Pour cette partie du test, j’ai dû aller dans la salle de bains et j’ai mis le plug sur le carrelage du mur à l’aide de la ventouse. C’était simple, mais j’étais un peu dubitative : Est-ce que ça allait rester en place ? Je me suis aidée des bords de la baignoire pour le rentrer de plus en plus. J’y suis allée très doucement, car j’avais peur qu’il ne tienne pas en place, qu’il tombe et se casse sous mes yeux. J’ai nettement préféré cette utilisation, car j’ai pu me laisser emporter par le plaisir et laisser la réflexion de côté. 

J’ai aimé jouer avec ce jouet en le positionnant sur sa ventouse et avec les vibrations… sans aucun doute, couplé à un jouet clitoridien, ça serait parfait pour les plaisirs multiples.

Vu sa taille, je ne vais pas jouer avec tout le temps, mais lors de mes envies coquines où le plaisir anal aurait sa place, il aurait des bonnes chances d’être choisi !

Un souvenir mémorable de mes tests ?

Une douche à la base sage qui a dérapé en grande partie à cause de ce jouet…

Ma conclusion :

J’aime beaucoup ce jouet d’Icicles. Il est aussi beau qu’efficace et j’ai pris beaucoup de plaisir avec.

Il peut être utilisé comme partenaire de plaisir alors qu’on est seul ou bien lors des préliminaires d’une pénétration anale accompagnée.

Les + : 

  • Agréable, mais conseillé plutôt pour les utilisateurs qui ne sont pas débutants dans les pratiques anales.
  • Hypoallergénique car il est tout en verre.
  • Bon rapport qualité-prix.
  • Esthétiquement très beau. 

Les -:

  • Pas de pochette de rangement
  • Pas de support pour le chargement
  • Emballage et conditionnement

Quelques suggestions de ma part : 

  • N’hésitez pas à utiliser beaucoup de lubrifiant, c’est un point important pour que la mise en place du jouet se fasse sans accroc. N’oubliez pas également qu’une bonne lubrification est très importante pour que les jeux soient remplis de plaisir.
  • Faites preuve d’imagination, profitez du fait que ce plug puisse être chauffé ou refroidi. Jouer avec les sensations est un jeu d’enfants.
  • Avant l’utilisation de tout jouet en verre, vérifiez minutieusement qu’à aucun endroit la surface en verre ne présente un éclat, aussi minuscule soit-il. Si c’est le cas, jetez-le, ne prenez surtout aucun risque. 

Si mon test vous a plu et que vous aimeriez l’acheter, c’est par ici : 

https://www.kisskiss.ch/fr/plug-anal-pipedream-icicles-85

À la prochaine review coquine,

Lady Annia

*Je n’ai pas de lien d’affiliation avec eux. Mon seul plaisir est de vous faire découvrir mon sexshop préféré, qui a beaucoup de choix en matière de sextoys et qui livre en Suisse, mais aussi dans les pays de l’Union Européenne et même au Canada et aux Etats-Unis !

→ Mes reviews restent objectives et honnêtes, toujours. ←

Si vous avez envie de m’écrire pour une collaboration, me poser une question, que vous aimeriez un conseil ou peut-être tout simplement m’envoyer un petit message d’encouragement, vous pouvez le faire ici : 

        info@ladyannia.com

Laisser un commentaire

par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :